Parcours Boussole

PARCOURS BOUSSOLE

Culture chrétienne pour les lycéens

 

 

Se révéler – Trouver sa boussole S’orienter dans le monde

 

Madame, Monsieur, Chers parents, Chers élèves,

Notre mission éducative passe par la transmission de connaissances, mais aussi par la communication de valeurs. Nous avons donc la joie de vous annoncer que le Parcours Boussole, inauguré en 2019 avec succès, sera toujours offert dans l’emploi du temps des lycéens pour 2021-2022.

« Parcours », car il s’agit bien de cheminer ensemble, en suivant un programme structuré. « Boussole », parce que nous avons la responsabilité d’aider les jeunes à s’orienter dans l’existence, en leur fournissant des repères, tout en développant leur capacité d’autonomie. Ils confessent souvent se sentir quelque peu « déboussolés », nous pourrions les aider à « trouver le nord » du bien commun, celui d’une plus grande cohérence vers leurs idéaux personnels, et dans le respect de leur diversité spirituelle.

Ce Parcours Boussole est une manière de répondre ambitieusement aux incitations de l’éducation nationale en matière de découverte du « fait religieux », ainsi qu’aux nouveaux horizons ouverts par la réforme du lycée. En effet, conformément à l’identité catholique (« universelle » au sens étymologique) de l’Institution Saint-Pierre, et à l’opposé de toute volonté d’endoctrinement, le Parcours Boussole permettra à chaque élève, croyant ou non-croyant, de doter sa liberté de conscience de notions claires, de creuser sa quête de sens avec l’ensemble de ses camarades, autour des grandes questions de la vie.

À l’origine, « culture » et « agriculture » ne sont pas distinguées, c’est Cicéron qui par analogie introduit il y a plus de 2000 ans la notion de « culture de l’esprit » (cultura animi). Quant à l’étymologie du terme « religion », elle renvoie au fait de « relier » (re-ligare), et de « relire », « recueillir à nouveau » (re-legere). Ainsi, notre mission pastorale est bien celle de la culture religieuse, à savoir accompagner les jeunes dans la culture de leur esprit. Pour qu’ils soient « cultivés » au sens plein du terme, qu’ils apprennent à se « relier » aux autres dans un sens fraternel, qu’ils recueillent la connaissance en se la réappropriant, en la relisant avec un nouveau regard, à la hauteur de leurs aspirations et des enjeux du XXIe siècle.

D’un point de vue organisationnel, il s’agit d’une heure hebdomadaire en seconde, avec un programme de conférences repères et 14 ateliers de dialogue, grâce à la participation de 11 animateurs. En première et en terminale, les conférences sont données une fois par quinzaine, en distinguant semaines paires et impaires. Reprenant la distinction anthropologique corps-âme-esprit, nous abordons des thèmes d’une grande diversité : définition de soi et relation aux autres, réflexions écologiques, aspirations fraternelles, etc.

Bien entendu, nous organiserons une réunion d’information et vous transmettrons le calendrier détaillé à la rentrée de septembre. Mais dès à présent, n’hésitez pas à me contacter pour d’éventuelles questions sur ce Parcours Boussole.

Nous devons à chaque jeune de pouvoir rencontrer le Christ, et à tous de partager le trésor des Évangiles, étymologiquement « Bonne Nouvelle » pour l’humanité. Elle est toujours le cœur battant de nos établissements : pour annoncer une libération accessible, célébrer une joie intense, incarner un amour sans limite, partager une paix profonde. À l’exemple de Saint-Pierre, apôtre du Christ dont notre Institution porte le nom et poursuit la mission. Avec, pour les volontaires, un accès à la catéchèse et aux sacrements de l’initiation.

Veuillez agréer, Madame, Monsieur, Chers parents, Chers élèves, l’assurance de notre profond dévouement au service de l’épanouissement de chacun.

Paix du Christ,

Vianney VENDRELY

+ Chargé de Mission pour la pastorale scolaire 
+ Adjoint au Chef d’établissement pour les formations complémentaires
vvendrely@institution-saintpierre.eu

 

PLAQUETTE : plaquette-de-presentation-parcours-boussole